Les outils de l'olfactothérapie 

Les huiles essentielles, la somatothérapie

Capture d’écran 2021-05-27 à 20.31.34.png
 

Les huiles essentielles

Les huiles essentielles sont un extrait liquide et aromatique obtenu le plus souvent par distillation à la vapeur d’eau à partir d’une plante, et qui en concentre les actifs volatils. Elles représentent donc la quintessence de la plante, sous forme de concentré, contenant une très grande variété de substances actives que l'on peut identifier très précisément par analyse chromatographique.

Les deux méthodes traditionnelles pour obtenir une huile essentielle sont l’expression à froid (pour les zestes d’agrumes) et la distillation par vapeur d’eau, qui est employée pour  la plupart des plantes. Il s'agit de faire passer de la vapeur d’eau à travers la masse végétale pour libérer les essences contenues dans les petites poches glandulaires et les recueillir, après condensation, sous forme d’huile essentielle. C'est un processus totalement naturel, permet d’obtenir un produit particulièrement pur.

 

On connaît plus de 10 000 composants aromatiques différents d’huiles essentielles. Certaines huiles essentielles sont à la fois bactéricides, virucides, acaricides, fongicides et insecticides… Ce qui explique qu'elles constituent un l’arsenal thérapeutique extrêmement varié et développé, capable de soulager de très nombreuses pathologies.

Savoir utiliser les molécules aromatiques pour soigner le corps physique est le champ d'action de l'aromathérapie ! Pour comprendre les différences entre aromathérapie, alofactothérapie et aromachologie vous pouver consulter  mon article: Les mille et une facettes des huiles essentielles

 

Si en aromathérapie, il faut être vigilant car certaines huiles sont connues pour être allergisantes au contact de la peau ou déconseillées à certaines catégories de personnes, en olfactothérapie, il n'y a aucune contre indication, car les huiles sont utilisées en olfaction uniquement.

Les huiles essentielles  sont le support de notre travail en Olfactothérapie. Elles sont composées de plusieurs centaines de molécules aromatiques, qui lorsque l'on va les sentir vont suscitées en nous des réactions : nous allons adorer le parfum ou le rejeter avec une expression de dégoût, en fonction de ce que cette odeur nous évoque.

De plus, chaque huile essentielle est porteuse d’une énergie vibratoire, d’un parfum avec plusieurs notes et d’un message.

Selon notre affinité avec l’huile, nous prenons conscience et nous régulons les émotions qui y sont associées. Ces essences sont des concentrés d’informations au niveau olfactif. Selon le moment, elles répondent à un ou plusieurs besoins personnels.

 

Les chakras

L’Olfactothérapie utilise en première intention 16 huiles de base qui ont été choisies au fur et à mesure des expériences et des recherches, en correspondance avec les chakras principaux :

  • Le Cèdre (Ch. 1)

  • La Girofle (Ch. 1)

  • L’Ylang-ylang (Ch. 2)

  • Le Santal (Ch. 2)

  • La Myrrhe (Ch. 2 et 5)

  • La Lavande (Ch. 3)

  • Le Romarin (Ch. 3)

  • La Bergamote (Ch. 3)

  • Le Géranium (Ch. 4)

  • La Rose (Ch. 4)

  • L’Eucalyptus (Ch. 5)

  • La Sauge (Ch. 5)

  • La Menthe verte (Ch. 6)

  • La Menthe poivrée (Ch. 6)

  • Le Jasmin (Ch. 6)

  • L’Encens (Oliban) (Ch. 7)

C’est une aide précieuse pour le thérapeute. Cependant, ces correspondances en olfactothérapie n’ont pas tant d’importance dans la pratique. Ce qui est important, c’est la qualité d’écoute et de présence du thérapeute pour laisser se révéler la résonance propre du consultant aux HE.

la dimension vibratoire des huiles essentielles

Un deuxième coffret contenant 60 odeurs supplémentaires

permet d'approfondir le travail à des niveaux plus subtils. 

Ces odeurs ont été choisies pour leur côté évocateur et/ou

vibratoire.  La plupart sont peu utilisées en aromathérapie car

leur pouvoir est ailleurs. 

Ces huiles essentielles ont des fréquences très élevées, elles sont donc un outil trés important pour prendre soin de soi et de sa santé. La Rose de Damas, par exemple est l'huile qui à le taux vibratoire le plus élevé  avec 320 MHz, c'est la vibration de l'amour universel, et  sera donc  un soutien.

Les fréquences d’huiles essentielles dépendent de la qualité des huiles. Elles varient donc selon la provenance, la nature des sols, les conditions météorologiques des plantes dont les huiles essentielles sont issues et évidemment des conditions de fabrication des huiles.  

Appliquées sur la peau, les huiles essentielles vont atteindre très rapidement la circulation sanguine. Inhalées, diffusées, appliquées, l’odeur de l’huile essentielle va atteindre encore plus rapidement le cerveau limbique et favoriser un soin holistique donc aussi physiologique que psychologique. Les huiles essentielles à fréquences élevées agiront sur la sphère émotionnelle et spirituelle, celles à fréquences inférieures sur le plan physique.

En olfactothérapie, le travail en vibratoire consiste à poser les flacons sur les chakras, afin de les rééquilibrer. Le travail se fait au niveau des corps subtils.

pexels-los-muertos-crew-10040002.jpg
event_ondes-acoustiques-un-monde-de-vibrations_682051.jpg

"L’Olfactothérapie propose un voyage au travers de 76 odeurs, soit 76 questions existentielles, réparties sur plusieurs plans de conscience qui nous permettent d'explorer l'âme humaine... Chaque odeur est donc une « porte » qui mène à la connaissance de soi et des autres... et nous fait prendre conscience de notre propre pouvoir et de la magie de la vie!."

pexels-ryutaro-tsukata-5473186.jpg

La Somatothérapie

“Somato” signifie le corps, “Thérapie” signifie le soin, il s’agit donc d’un soin par le corps, et plus précisément par le toucher. C’est une pratique psycho corporelle (tout comme l’olfactothérapie). 

 

En effet, notre enveloppe corporelle est un livre sur lequel sont inscrites les traces de notre histoire, de nos peines, de nos joies, nos traumatismes… La somatologie permet d’éveiller cette mémoire cellulaire, d’en prendre conscience, et de nous libérer de nos blocages émotionnels et nos tensions corporelles en exerçant des points de pressions.

 

La Somato est donc complémentaire de l’olfactothérapie lorsque des émotions  (colère, possession, culpabilité) trop fortes se présentent en séance. L’activation de certains points du corps va aider à libérer la douleur physique et les souffrances psychiques qui y sont associées. C’est une manière de gagner en temps et en efficacité.