Hypnose Foires aux questions
par Valérie En chemin vers Soi 06 à Nice

Vous êtes tentés mais vous hésiter à prendre rendez-vous pour une hypnose car vous vous posez beaucoup de questions. Je tente ici de répondre à quelques unes d'entres elles...

Quelle est la différence entre méditation et hypnose?

Ces méthodes émanent de contextes culturels différents mais elles ont de nombreux aspects en commun.

- Toutes deux induisent des états modifiés de consciences.

  • Sensibilité augmentée ou diminuée

  • Sensations de chaud ou de froid, de lourdeur ou de légèreté

  • Expansion de conscience donnant lieu à des perceptions mentales ou corporelles inhabituelles.

  • Changements au niveau du rythme cardiaque et des ondes cérébrales

  • Perception temporelle modifiée

  • Mouvements involontaires

- Pour induire ces états, on porte son attention consciente sur l'un de ses cinq sens (la vue avec la contemplation d'une flamme, un mandala, une image ou en faisant de la visualisation mentale, l'ouïe en suivant la voix de quelqu’un (séance guidée), une musique, un son, le touché kinesthésique: une sensation corporelle, une douleur, un mouvement (danse), l'odorat grâce à une odeur ( huile essentielle, encens) et le gout (dégustation).

 L'olfactothérapie et la transe chamanique, tout comme la prière d'ailleurs ou la relaxation, empruntent ces mêmes techniques.

Par contre la méditation s'inscrit dans des pratiques religieuses et spirituelles (particulièrement issues d'Asie) , contrairement à l’hypnose et elle se  pratique sans but thérapeutique, alors que l’hypnose oui. Enfin, l’hypnose utilise souvent des suggestions alors que la méditation non.

Hypnose ou sophrologie: quel accompagnement choisir?

La sophrologie est une technique de relaxation mentale et physique qui s’appuie sur trois outils :

  • Les exercices de relaxation dynamique, c’est-à-dire en mouvement ;

  • Les exercices de respiration ;

  • Les exercices de visualisation.

le thérapeute, vous guide et vous accompagne grâce à sa voix lente et douce, pour des exercices de visualisation afin de travailler en profondeur sur votre problématique. La sophrologie parle surtout à l'aspect conscient de votre esprit.

La sophrologie permet d'améliorer le quotidien d’une manière générale et veut vous rendre autonome (d’où les exercices à réaliser chez soi !) afin que vous puissiez appliquer ces techniques en cas de besoin.

Elle est indiquée particulièrement pour :

  • Apprendre à gérer vos émotions ;

  • Canaliser votre stress ;

  • Booster votre confiance en vous ;

  • Retrouver le sommeil ;

  • Vous relaxer…

L'hypnose parle à votre inconscient; c'est une technique dont l'efficacité est redoutable pour lever de nombreux blocages et freins inconscients qui empêchent d’être pleinement heureux. 

L’hypnothérapeute va vous guider grâce à sa voix jusqu'à un état modifié de conscience (comme vu plus haut)  afin de travailler directement avec votre inconscient. 

L'hypnose Ericksonienne se concentre le plus souvent sur une  problématique particulière afin d'en chercher les solutions. Elle peut vous aider pour :

  • Arrêter de fumer ;

  • Venir à bout d’une phobie ;

  • Soulager des douleurs ;

  • Sortir d’un stress traumatique

  • Booster des compétences

  • Changer des croyances, des comportements…

Ces deux techniques ont donné lieu à de nombreuses études scientifiques qui en ont démontrer l'efficacité et elles sont de plus en plus intégrées dans le milieux médical notamment. La sophrologie est utilisée dans la préparation à l’accouchement, en oncologie, etc.), mais aussi dans les écoles et les entreprises. Et l'hypnose est fréquemment utilisée dans la gestion de la douleur ( de plus en plus de services d’anesthésie font ainsi appel à des praticiens ou forment leurs propres médecins à cette technique afin d’éviter de trop lourdes sédations). 

L'hypnose transdimensionnelle, ECI, quantique, spirituelle, trangénérationnelle, régressive, progressive... sont des techniques d'hypnose adaptées à l'exploration de l'âme, des mémoires (inconscientes, cellulaires, etc), qui vous permettent de remonter dans le temps (mais le temps existe-t-il vraiment? cf la physique quantique), retrouver vos vies passées ou pararallèles (vies kharmiques ) afin de soigner dans les différentes dimensions de l'être. Elles sortent du champ reconnu par la science qui a encore du mal à intégrer les avancées de la physique quantique dans sa vision du monde mais elles n'en font pas moins l'objet de centaines d'études depuis le XIX° S. Si ça vous intéresse je vous renvoie aux ouvrages de Dolores Cannon, Michael Newton, Joan Grant et le Dr Denys Kelsy ...

Qu'est-ce qu'un ancrage et comment fonctionne-t-il  en hypnose?

Si vous connaissez la madeleine de Proust alors vous savez ce qu’est la technique d’ancrage en Hypnose. C’est un élément extérieur, une situation, un événement précis qui déclenche chez nous une réaction automatique, que nous ne pouvons contrôler.

Une odeur de cuisine va par exemple vous rappeler un souvenir d’enfance et vous faire remonter des souvenirs à la conscience associés à des émotions. L’odeur correspond à l’ancre, et l’émotion qui survient arrive de manière automatique.

On utilise donc la technique en Hypnose pour induire des états émotionnels positifs. 

Le thérapeute, en accord avec son  patient choisit l'état qu'il souhaite succiter : bonheur, motivation, énergie, détente… La personne doit ensuite retrouver une expérience passée dans laquelle il a atteint cet état, puis choisir un stimulus ( il existe des ancres visuelles, auditives, kinesthésiques, olfactives et gustatives) qui va être associé à cet état. C'est ce qu'on appelle la technique de l’ancrage.

Dans quel état vais-je être sous hypnose?

Lors d'une séance d'hypnose, le patient entre dans un état de conscience modifiée ou état hypnotique (comme nous l'avons décrit plus haut). Il ne dort pas mais il n'est pas non plus vraiment dans un état de conscience ordinaire. Les ondes de son cerveau sont plus lentes, ses perceptions du monde extérieur diminuent et il se focalise sur les suggestions et sur son monde intérieur: l'inconscient est alors à l’œuvre.

Par contre, il est conscient de ce qui se passe dans le cabinet, il peut parler, bouger, répondre  à des questions. Il est attentif à ce qui se passe à l'intérieur de lui même tout en étant en communication avec  l'extérieur.